www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire

Navigation

Vous êtes actuellement : Billets d’humeur et revue de presse 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
6 décembre 2011

Chatel, l’évaluateur évalué

Article de libération

http://www.liberation.fr/societe/01012375807-chatel-l-evaluateur-evalue

Le ministre de l’Education nationale, Luc Chatel, chantre de l’évaluation des élèves et des enseignants, va être à son tour évalué par les professeurs à l’initiative du principal syndicat des écoles, le SNUipp-FSU, qui dénonce « une politique à haut risque pour l’école ».

« Nous aussi, on évalue » : telle est l’initiative que lance lundi le SNUipp en proposant aux enseignants de remplir et de renvoyer au chef de l’Etat à l’Elysée une « fiche d’évaluation de Chatel Luc » (ici en pdf), distribuée à 200.000 exemplaires dans les écoles et téléchargeable sur le site du syndicat.

« Grand consommateur d’évaluations en tous genres, le ministère de l’Education nationale ne devrait pas être exagérément surpris de voir sa politique passée elle-même au crible », commente le SNUipp.

L’évaluation est proposée sur quatre sujets : le budget de l’Education nationale au regard de l’objectif de faire réussir tous les élèves, la nouvelle formation des enseignants, leur rémunération et l’école maternelle.

Dans tous ces domaines, le syndicat a cependant déjà fait son évaluation et juge que la politique menée est « à haut risque » : 5.700 nouvelles suppressions de postes dans les écoles au budget 2012, baisse de la scolarisation des deux-trois ans, suppressions des enseignants « Rased » spécialisés dans la lutte contre l’échec scolaire, « abandon » de la formation pédagogique des professeurs et crise de recrutement, projet de freiner les carrières, etc.

Le ministère a récemment proposé une réforme profonde de l’évaluation des enseignants, et Luc Chatel a redit son intention de publier les résultats des évaluations des élèves du primaire école par école.

Un projet d’évaluation en fin de maternelle a aussi fait polémique en octobre, mais le ministre a ensuite assuré que les qualificatifs controversés devant désigner des enfants « à risque » ou « à haut risque » seraient retirés. Dans son rapport annuel 2011, le Haut conseil de l’éducation (HCE) a déploré le manque de rigueur et de fiabilité des évaluations de CE1 et CM2 défendues par Luc Chatel en demandant qu’elles soient désormais confiées à « une agence indépendante ». Le ministre a publiquement répondu « ne pas être contre », mais sans en dire plus à ce stade.

(AFP)

 

4 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 71,

Adresse : 2, rue du Parc , Maison des syndicats , Chalon sur saône
- Tel : 03 85 43 56 34 -Email : snu71@snuipp.fr

JPEG - 10.8 ko
SNUipp71-FSU

Directeurs de publication :
- Riri, Fifi, Loulou
- Secrétaires départementaux.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire, tous droits réservés.