www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
5 février 2013

12 février : Appel unitaire à la grève

Réforme des rythmes : appel unitaire SNUipp, CGT, FO
JPEG - 31.5 ko

DECRET SUR LES RYTHMES SCOLAIRES :

NI STATU QUO, NI BRICOLAGES !

Abrogation et réécriture du décret sur les rythmes, pour une réforme prenant en compte l’avis des enseignants, des parents et dans l’intérêt des enfants !

Profonde modification de la loi d’orientation pour une refondation ambitieuse

Dans notre département, plusieurs communes semblent vouloir dans la précipitation et sans concertation préalable des parents d’élèves et des enseignants, mettre en place un aménagement de la semaine dès la rentrée 2013.

De surcroît, un allongement de la pause méridienne est souvent envisagé, allongement qui se traduira, dans de nombreuses communes, par une heure de surveillance de plus en lieu et place d’activités culturelles et sportives et d’un réel temps de pause pour les élèves.

Il semble évident compte-tenu des locaux disponibles et des personnels de surveillance recrutés, que ce temps ne pourra en aucun cas devenir un temps calme ni avoir une quelconque dimension éducative.

Par ailleurs, cet allongement de la pause méridienne se fera au détriment des enseignants qui, à l’école dorénavant le mercredi matin, verront leur temps de présence inchangé le reste de la semaine. Ils auront à leur charge d’inadmissibles Activités Pédagogiques Complémentaires sur un temps qui ne relèvera pas de leur décision, mais de celle de la mairie. Et, nous n’avons aucune garantie que le mercredi après-midi reste libre de toute obligation de service.

C’est pourquoi, nos organisations syndicales demandent :

- L’abrogation et la réécriture complète du décret sur les rythmes scolaires publié, contesté par tous qui, par son absence de cadrage national, permet à chacune des 36000 communes de proposer sans aucune concertation des enseignants, un aménagement de la semaine, parfois même contraire à l’intérêt de tous.

- Le report de toute modification de la semaine scolaire à la rentrée 2014, voire plus si nécessaire, et la mise en place d’une véritable concertation, pour construire ensemble une réforme qui permette une réelle amélioration des conditions de travail des enseignants comme de nos élèves garantie par un financement de l’état, partout et pour tous, des temps d’activités périscolaires de qualité et gratuits.

- La profonde modification de la loi d’orientation pour une refondation ambitieuse : la réhabilitation de la formation continue, la baisse des effectifs par classe, un nombre suffisant de remplaçants, la révision des programmes du primaire et la remise en cause du socle, la refonte des dispositifs d’évaluation des élèves, le renforcement des RASED, les évolutions de la direction d’école, et ne pas laisser s’opérer de transfert des missions de l’éducation nationale aux collectivités territoriales.

Le SNUipp 71, le SNUDI FO 71 et la CGT EDUC’ACTION 71

appellent tous les enseignants des écoles de Saône et Loire à se mettre en

GREVE le mardi 12 février 2013

sur ces bases et à participer massivement à la

MANIFESTATION à Mâcon, à 14h30 devant la Préfecture

(rue de Strasbourg)

dans l’objectif de remettre les pétitions et motions recueillies auprès des collègues :

- à l’Association des maires de Saône et Loire
- au DASEN

Modèle de déclaration d’intention de grève en PJ.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 71,

Adresse : 2, rue du Parc , Maison des syndicats , Chalon sur saône
- Tel : 03 85 43 56 34 -Email : snu71@snuipp.fr

JPEG - 10.8 ko
SNUipp71-FSU

Directeurs de publication :
- Vincent Castagnino, Mathias Cazier, Aurélie Gagnier-Boivin
- Secrétaires départementaux.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire, tous droits réservés.