www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
23 juin 2017

Compte-rendu du Stage FSU-71 : Santé et Travail

La FSU-71 a organisé le 15 mai dernier un stage sur le thème de la Santé au travail. Cette initiative a réuni environ 23 stagiaires : principalement des professeurs des écoles, quelques professeurs du second degré ainsi que des agents techniques exerçant dans les collèges et des personnels de pôle emploi.

La journée s’est déclinée en 2 temps :

- Présentation de l’instance du CHS-CT (Comité d’Hygiène, de Sécurité et des conditions de travail) par Emmanuel Loctin (membre de la FSU 58 et secrétaire académique du CHS-CT).

- Diffusion du film : « Les maux du travail » (2015, de Michel Szempruch ( association Repérages) avec le soutien de la FSU, de l’ UNSA et de Solidaires.

Le CHS-CT :

Cette instance n’existe que depuis 2009 dans la Fonction Publique. Auparavant, il n’y avait que le CHS. L’ajout du traitement des conditions de travail dans l’instance du CHS marque un tournant essentiel dans la prise en compte des difficultés rencontrés par les agents au travail. En effet, la création des CHS-CT a permis de se pencher, pour la première fois, sur la problématique des conditions de travail qui étaient jusqu’alors un impensé au niveau de l’administration et même des syndicats.

Concrètement, le CHS-CT permet d’apporter des préconisations à des situations personnelles transmises par les agents concernés. Les syndicats y jouent un rôle de premier plan car ils y siègent à 7 titulaires (+ 7 remplaçants) alors que l’administration n’y est représentée que par 2 membres ( le chef de service ou son représentant et le Secrétaire Général ). Les délégués syndicaux du CHS-CT peuvent faire des propositions de préconisations à l’administration et ont, seuls, le droit de vote.

Ce sont donc les élus des personnels qui mènent les politiques relatives aux compétences du CHS-CT toutefois restreintes par les moyens disponibles et la volonté de l’administration.

Des délégués du CHS-CT 71 sont intervenus pour témoigner de la bienveillance de l’administration dans le cadre des situations traitées en CHS-CT. Les collègues en difficulté importante dans leur travail sont donc fortement encouragés à informer leurs représentants syndicaux du CHS-CT de leur situation. Ces derniers leur proposeront une aide pour saisir les informations de leur fiche de signalement.

A noter : le CHS-CT a aussi la compétence d’intervenir au niveau des établissements (écoles, collèges, lycées) qui présentent des dangers pour la santé morale et/ou physique des personnels.

Pour en savoir plus sur le fonctionnement et les modalités de signalement de situations difficiles, cliquez sur le document ci-dessous :

PDF - 71.1 ko
CHS-CT

Et consulter l’article de notre site.

Diffusion du film : « Les maux du travail »

JPEG - 41.5 ko
Maux-du-travail

L’après-midi du stage a débuté par la diffusion de l’excellent film documentaire : « Les maux du travail ». Bien que ce film traite essentiellement des conditions de travail dans le secteur privé dont il dénonce le management absurde à travers des témoignages de salariés, des parallèles peuvent être faits entre son contenu et la réalité du travail dans la Fonction Publique. En effet, les évolutions des politiques de gestion des personnels dans la Fonction Publique s’apparentent de plus en plus au « management » du secteur privé, depuis presque 10 ans maintenant.

Les échanges avec les stagiaires ont donc été très riches sur cette problèmatique de l’évolution managériale des cadres de l’administration. Celle-ci est parfois source de réelles souffrances individuelles ou collectives.

Un seul mot d’ordre : ne pas rester isolé en intériorisant le discours disqualifiant qui peut être servi par l’administration ! Les délégués du CHS-CT et du SNUipp-FSU 71 sont là pour épauler les collègues qui en ont besoin.

La FSU 71, quant à elle, poursuivra son travail de réflexion sur cet enjeu majeur qu’est devenue la santé au travail.

Echanges avec les stagiaires :

Quels sont les liens à faire entre le management dans le privé et ce qui se passe dans la Fonction Publique ?

- On nous demande de plus en plus de choses. Et forcément on commet des erreurs. L’usager nous le fait clairement comprendre.

- Réforme des collèges : les compétences deviennent transversales. On se sent dépossédés de ses compétences. EPI qui transcendent les disciplines. Même à l’école on nous demande de former les élèves à l’employabilité.

Demande de polyvalence dans la territoriale.

Différence avec le privé : la menace sur l’emploi qui permet une entreprise de destruction des personnes. Dans la FP, c’est plus pernicieux. Dans la territoriale, on entend toujours que nos emplois sont menacés, que le recours au privé est possible. Des audits sont lancés dans les collèges.

On déstructure les personnes en leur faisant perdre leurs repères.

Rapports hiérarchiques compliqués dans la FP aussi.

Ministère du travail : baisse des effectifs très importante. Conséquence : décharge de certaines missions qui irait vers les régions parce qu’on n’arrive plus à faire le travail.

Externalisation de la difficulté scolaire. Conséquences importantes : les personnels extérieurs se permettent des remarques sur notre travail. Problème de la reconnaissance de notre professionnalité. Les enseignants sont exclus de la notion de secret partagé.

Conclusion du stage :

Proposition de conclure en complétant la phrase : « Dans ce stage, j’aurais aimé que... »

J’aurais aimé qu’on ait plus de temps (2 jours ?), qu’on construise, que des choses plus concrètes soient présentées (arrêt maladie), que ces réunions se passent dans ma « région » (hors Chalon). J’aurais aimé savoir comment se protéger des risques (canevas-procédure de réaction).

Autres conclusions « libres » :

Je suis contente parce qu’on ne se sent plus tout seul. Je suis content, en tant qu’agent territorial, que je puisse parler avec des professeurs.

J’aimerais qu’il y ai plus de liens entre SNUTER et SNES pour connaître les enseignants du SNES de mon collège.

J’aimerais qu’il existe des lieux de médiations entre les institutions qui « gravitent » autour des élèves.

 

12 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 71,

Adresse : 2, rue du Parc , Maison des syndicats , Chalon sur saône
- Tel : 03 85 43 56 34 -Email : snu71@snuipp.fr

JPEG - 10.8 ko
SNUipp71-FSU

Directeurs de publication :
- Vincent Castagnino, Mathias Cazier, Aurélie Gagnier-Boivin
- Secrétaires départementaux.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire, tous droits réservés.