www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire

Navigation

Vous êtes actuellement : Billets d’humeur et revue de presse 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
19 février 2011

Le Creusot : haie d’honneur silencieuse pour la rectrice Florence Legros

Les photos sont plus parlantes que le texte

http://www.lejsl.com/fr/accueil/article/4643135/Le-Creusot-haie-d-honneur-silencieuse-pour-la-rectrice-Florence-Legros.html

creusot 2

creusot1

Ce vendredi, la rectrice de l’académie était attendue de pied ferme par les professeurs et les parents d’élèves du lycée Léon Blum au Creusot. Une chaîne humaine silencieuse a donc été organisée à l’entrée du site Lavoisier en signe de protestation contre le projet de supprimer douze postes d’enseignants à la rentrée 2011. Une délégation de professeurs a ensuite été reçue par le proviseur du lycée, Alain Ratiarson et ses adjoints, la rectrice, Florence Legros, son directeur de cabinet, Michel Jolivot, le secrétaire général, M. Descotes et l’inspecteur de l’académie, M. Bourguignon. A l’issue de cette entrevue qualifiée de « cordiale » de part et d’autres, trois pistes ont été avancées par Madame la Rectrice. C’est l’inspecteur de l’académie qui s’est fait le porte parole de la rencontre. « Nous allons regarder la dotation de façon précise, surtout au niveau des filières technologiques, afin de se rendre compte si la dotation est en adéquation avec les projets du lycée. » Dans un second temps, Les responsables de l’académie étudieront si un rééquilibrage est possible entre les heures postes et les heures supplémentaires. Trois disciplines seront spécialement étudiées dans le but de maintenir certains postes, à savoir, les maths, science et vie de la terre et les sciences physiques. Enfin, M. Bourguignon a insisté sur l’importance de valoriser le lycée Blum dans sa voie littéraire. « Nous devons développer les actions culturelles et artistiques. » En conclusion, l’inspecteur a abordé les effectifs, « nous prévoyons 150 élèves en moins à la rentrée prochaine », avant d’évoquer la nouvelle organisation due à la réforme des lycées et qui implique un tronc commun avec des spécificités rassemblant entre 35 et 40 élèves par classe. Du côté des enseignants, ceux-ci on le sentiment d’avoir été écoutés. « Les pistes évoquées portent sur une réflexion de projet d’établissement où l’offre est visible et pertinente pour valoriser le lycée » a évoqué Françoise Blanchet, avant de noter qu’il y a un compte qui n’y est pas. « Nous ne sommes pas tombés sur les mêmes chiffres en terme d’heures, de notre côté, nous sommes arrivés à 60 ou 80 heures qui manquent pour fonctionner. »

Pour l’heure, tout le monde est parti en vacances et les enseignants attendent le résultat de cet entretien à la rentrée de mars.

 

15 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 71,

Adresse : 2, rue du Parc , Maison des syndicats , Chalon sur saône
- Tel : 03 85 43 56 34 -Email : snu71@snuipp.fr

JPEG - 10.8 ko
SNUipp71-FSU

Directeurs de publication :
- Vincent Castagnino, Mathias Cazier, Aurélie Gagnier-Boivin
- Secrétaires départementaux.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire, tous droits réservés.