www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire

Navigation

Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
16 octobre 2020

Formation Continue : Le SNUipp-FSU 71 interpelle les IEN

N’ajoutons pas de la pression à la pression.

Les PEFS du 71 ont parfois été quelque peu surpris.es de lire dans les notes de service des différentes circonscriptions devant la quantité d’heures de formation continue qui leur était demandée.

Que dit le cadre légal ?

Les PEFS sont en responsabilité de classe à 50% et à ce titre elles et ils doivent 50% des Obligations Réglementaires de Service (ORS) des PE à plein temps. Dans ces ORS, la part de la Formation Continue se compose ainsi :
- 18h incompressibles d’animations pédagogiques en présentiel ou en distanciel via Magistère
- 6h de la seconde journée de pré-rentrée + 6h de la journée de solidarité que les IEN peuvent choisir de consacrer à la formation des équipes.

L’affectation de ces 12 dernières heures à la formation continue existe dans la loi depuis 2016, mais dans un premier temps, l’écrasante majorité des IEN ont choisi de les laisser à disposition des équipes pour en faire ce que les nécessités de l’école réclamaient.

Mais depuis l’année dernière, et suite à des consignes explicites de J.M. Blanquer, l’intégralité de ces heures intègrent désormais le plan de formation, au service du "plan français" et du "plan maths", ce qui a pour conséquence de surcharger le temps consacré par les enseignant.es à ces contenus et d’accélérer l’étiolement de la formation dans les disciplines que le ministre considère comme "non-fondamentales".

L’interpellation du SNUipp-FSU

Dans ce contexte, des IEN ont expliqué aux PEFS qu’en plus de leurs heures de formations initiales, ils et elles devaient à leur circonscription 9h de formation continue + 6 heures au titre de la pré-rentrée et de la journée de solidarité dans des organisations diverses d’une circonscription à l’autre.

Ceci est fait dans l’ignorance totale d’un certain nombre de faits :
- Le recrutement des PEFS cette année a eu lieu dans des conditions particulières (une partie du concours ayant été amputée)
- L’oral professionnel qui va s’ajouter aux éléments de validation de l’année de stage ajoute de la pression sur le dos des stagiaires
- La rentrée s’est déroulée dans des conditions tout aussi particulières liées à la situation sanitaire du pays
- Le temps de préparation du mercredi, mais aussi le temps passé avec sa famille est précieux pour les PEFS et il importe de veiller à respecter ce temps pour ne pas les mettre dans des conditions de pression insupportables.

A ce titre, le SNUipp-FSU a interpellé tous les IEN du département en leur demandant de sanctuariser autant que possible ce temps de préparation et de repos des stagiaires. Vous trouverez ci-dessous le texte de cette interpellation.

Si vous rencontrez des problèmes dans l’organisation de ces temps de formation dans votre circonscription, contactez-nous : snu71@snuipp.fr

PDF - 101.9 ko
Interpellation FPC PEFS

 

8 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 71,

Adresse : 2, rue du Parc , Maison des syndicats , Chalon sur saône
- Tel : 03 85 43 56 34 -Email : snu71@snuipp.fr

JPEG - 10.8 ko
SNUipp71-FSU

Directeurs de publication :
- Vincent Castagnino, Mathias Cazier, Aurélie Gagnier-Boivin
- Secrétaires départementaux.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire, tous droits réservés.