www.snuipp.fr

SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire

Navigation

Thèmes abordés


Vous êtes actuellement : Actualités 

fontsizeup fontsizedown impression s'abonner  à la rubrique {}
11 novembre 2020

MOBILISATION : contexte COVID et système Blanquer

Comment la crise sanitaire révèle celle de l’éducation nationale

Communiqué de presse intersyndical du mardi 10 novembre

PDF - 211.2 ko
Communiqué PRESSE Intersyndical 10 novembre 20

Article du 5 novembre

Mardi 10 novembre nous serons en grève !!

Cette décision est portée par une large intersyndicale dans laquelle s’inscrit la FSU et le SNUipp.

Nous vous invitons à massivement arrêter le travail avec nous et cela pour quelques raisons simples et urgentes :

- Nous ne supportons plus le déni de la situation sanitaire et des conditions de travail, déni orchestré par le Ministre qui répète à qui veut l’entendre que tout est toujours "prêt", et jusqu’à l’IA-DASEN de Saône et Loire qui affirme en CTSD mardi dernier que la rentrée a été "sereine et paisible". C’est aussi votre avis ? Nous ne le pensons pas...

- Cette grève est l’expression de la souffrance de nos collègues, de notre souffrance, tout particulièrement celle des directrices et directeurs, las de se voir imposer depuis mars des ordres et contre-ordres en tous genres, l’hommage raté à Samuel Paty et l’absence de concertation préalable en sont un des derniers exemples. Les injonctions contradictoires ont un impact délétère sur le temps de travail, sur le stress tel que nous le vivons, sur le sens de notre action. AINSI, TOUTES ET TOUS ENSEMBLE NOUS REVENDIQUONS :

- des classes en demi-groupes (sans pour autant qu’il y ait classe à la fois en présentiel ET EN MÊME TEMPS en distanciel). Une alternance par demi classe doit se mettre rapidement en place, ce qui limitera le nombre d’individus dans un même espace.

- dans ce contexte (uniquement), l’embauche de contractuels pour pallier urgemment aux carences de remplacement qui ne cesseront d’augmenter.

- des masques protecteurs pour tous les personnels enseignants et des écoles, type FFP2. ENFIN, SUR LES MASQUES DES ÉLÈVES....

Le SNUipp71, pour l’heure, n’a pas d’avis tranché sur le port du masque par les élèves. Cette question est en débat. Le débat ça prend du temps. Nous avons jusqu’à présent entendu de nombreux avis, notamment du gouvernement, favorables au port du masque par les élèves. Pour autant, nous ne pouvons nous aussi être dans le déni sur ce sujet : - nous observons que dans bon nombre de situations le masque est d’une inefficacité notoire (masques pour adultes portés par des élèves de 6 ou 7 ans, masque unique porté toute la journée, masque en tissus trempé après quelques dizaines de minutes d’utilisation, masque touché, tripoté, enlevé puis remis quantité de fois dans la journée, etc.) ; - nous ne pouvons pas faire abstraction du fait que ces masques sont très intrusifs pour nos élèves (voir l’article sur notre site) ; - nous constatons également que cette question des masques des élèves aurait pu être écartée si les effectifs avaient été divisés par deux dès la rentrée de novembre et si les enseignants étaient correctement protégés par des masques adéquats. Nombreux collègues favorables aux masques reconnaissent qu’ils et elles le sont dans ce contexte précis dans lequel les classes sont pleines, avec un ou des adultes, dans un espace relativement clos. Qu’en serait-il avec des demi-groupes et avec une vraie protection pour les agents ?

Ainsi, avant de faire porter la responsabilité de la sécurité de tous à nos élèves, nous demandons au gouvernement de créer les conditions pour que l’école accueille convenablement, en respectant la santé mentale et physique des personnels et du public. Nous demandons alors qu’il accède à nos demandes. POUR RENDRE VISIBLE NOS REVENDICATIONS, TOUTES ET TOUS EN GRÈVE MARDI 10 NOVEMBRE !!!!

Vous avez jusqu’au samedi 7 novembre 23h59 pour vous déclarer gréviste par courriel auprès de votre IEN. Les infos logistiques ici : http://71.snuipp.fr/spip.php ?article2264


Article du 5 novembre 2020

La priorité du service public d’éducation doit être de maintenir les écoles ouvertes tant une nouvelle fermeture aurait des conséquences scolaires et sociales dramatiques. Mais en ne débloquant aucun moyen supplémentaire et en subordonnant la mise en œuvre des gestes barrière à un « si c’est possible », le ministre de l’éducation met en péril la continuité de l’école. Priorisant une stratégie communicationnelle, il soumet les écoles à des revirements incessants et à des consignes contradictoires, les désorganisant et épuisant les personnels, en particulier les directrices et directeurs.

A l’heure où la seconde vague frappe la société, avec une circulation intense du virus sur l’ensemble du territoire, ce traitement inconséquent est irresponsable. Pour le SNUipp-FSU, il est impératif de prendre enfin la mesure des enjeux sanitaires et sociaux, de cesser de dénier la réalité, de stopper la dégradation des conditions de travail et d’assurer la protection de toutes et tous. L’école a besoin d’un plan d’urgence comprenant un recrutement massif de professeurs afin d’assurer les remplacements des enseignant.es malades ou vulnérables et pour organiser la mise en place d’effectifs allégés permettant non-brassage et distanciation.

Devant l’urgence de la situation, le SNUipp-FSU appelle les personnels à se mobiliser pour exiger du ministre les conditions sanitaires indispensables afin de maintenir les écoles ouvertes. Pour mettre en place immédiatement un plan d’urgence le permettant, il appelle les personnels à participer à une première journée de grève d’avertissement mardi 10 novembre pour dénoncer le manque de protection des personnels et des élèves et construit rapidement avec eux les modalités d’une mobilisation encore plus massive. Il faut une autre politique éducative qui réponde aux enjeux de l’école qui permette une amélioration des conditions de travail et une véritable reconnaissance de nos métiers.

Pour participer à la grève, vous trouverez ci-dessous un modèle de déclaration d’intention à envoyer à votre IEN avant samedi 7 novembre à minuit, ainsi qu’une proposition de lettre aux parents.

opendocument text - 5.1 ko
Déclaration d’intention de grève
opendocument text - 5.5 ko
greve_10_lettre_aux_parents

IL N’Y A POUR L’HEURE PAS DE RASSEMBLEMENT DE PRÉVU. LES DÉLAIS COMME LE CONTEXTE RENDENT CETTE INITIATIVE TRÈS COMPLIQUÉE.

 

13 visiteurs en ce moment

*Top

SNUipp 71,

Adresse : 2, rue du Parc , Maison des syndicats , Chalon sur saône
- Tel : 03 85 43 56 34 -Email : snu71@snuipp.fr

JPEG - 10.8 ko
SNUipp71-FSU

Directeurs de publication :
- Vincent Castagnino, Mathias Cazier, Aurélie Gagnier-Boivin
- Secrétaires départementaux.


©Copyright 2006 - SNUipp-FSU 71 - Saône et Loire, tous droits réservés.